Santé et mobilité douce : expérimentation grandeur nature chez Altodis

Les salariés du Groupe Altodis expérimenteront cette semaine des transports alternatifs variés et un diagnostic « bien-être » sera réalisé pour évaluer l’impact de la mobilité douce sur la santé.

A l’occasion de la Semaine Européenne de la Mobilité (16 au 22 septembre), chaque salarié est invité à utiliser au mieux des transports alternatifs, en particulier pour se rendre au travail. Le Groupe Altodis, spécialiste du matériel de manutention et de travaux publics à Rixheim s’est lancé un défi : tous les salariés pourront expérimenter jeudi 18 et vendredi 19 des modes de transport « doux » : covoiturage, train, bus, vélo et pieds. Des solutions individualisées leur ont été proposées dans le cadre du Plan de Déplacement d’Entreprise que nous réalisons avec eux. Plusieurs vélos électriques ont déjà trouvé preneur !

Mais l’originalité de la démarche est ailleurs : la filiale Altodis Développement va réaliser pour les volontaires un diagnostic physiologique non-stop durant 4 jours. Un suivi 24h/24 de l’activité cardiaque sera fait de mardi à vendredi, avec 2 jours réalisés avec le moyen de transport habituel (en voiture, seul) et 2 jours réalisés avec les moyens de transport alternatifs. Un moment de partage sera organisé en fin de semaine pour partager les expériences de chacun et recueillir une première synthèse collective du diagnostic physiologique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *